Résidences Services Seniors : Analyse marche BNP

Les résidences services seniors (RSS) représentent une opportunité d’investissement intéressante en France, mais comportent aussi plusieurs défis. L’étude menée par BNP Paribas en 2023 offre un aperçu détaillé des dynamiques du marché, mettant en lumière les points forts et les points faibles de ce secteur.

Résidences Services Seniors : Un marché sommes toute complexe :

Les investissements dans les résidences services seniors se sont révélés résilients, notamment face à la crise sanitaire du COVID-19, soulignant leur capacité à résister aux périodes difficiles. La demande pour ce type de logement reste forte, soutenue par le vieillissement de la population. Le succès historique des premiers projets, a encouragé une expansion rapide et continue à travers la France. Les résidences services seniors complètent les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) en offrant des solutions alternatives, ciblant une clientèle légèrement différente puisqu’elle doit être autonome il ne s’agit en effet pas de chambre médicalisées.

En termes de sécurité, les RSS sont bien conçues pour minimiser les risques d’accidents domestiques, et la présence permanente de personnel assure la sécurité et le bien-être des résidents. L’investissement géographique est également un avantage, certaines régions dynamiques ayant enregistré des investissements significatifs. Les projets vendus en état futur d’achèvement (VEFA) ont stimulé le développement continu et la modernisation des options de logement. La confiance des investisseurs est démontrée par les sommes importantes investies dans ce secteur.

Cependant, les RSS ne sont pas sans défis. En 2023, le marché a connu une baisse marquée, atteignant sa performance la plus faible depuis 2018. La hausse des taux d’emprunt a ralenti les investissements et rendu le financement plus coûteux, tandis que l’augmentation des prix du foncier et des coûts de construction représente un défi majeur. L’offre immédiate est limitée, ce qui peut freiner l’accès aux opportunités d’investissement rapide. Les investisseurs doivent souvent s’engager à long terme, immobilisant leurs capitaux pour des périodes prolongées.

Le secteur a également souffert de l’absence de transactions cette année, limitant les options d’investissement. La dépendance aux nouveaux développements est un autre risque, surtout si le rythme de construction ralentit. De plus, des erreurs de localisation peuvent entraîner des taux d’occupation faibles, affectant la rentabilité. Les incertitudes économiques actuelles ajoutent un niveau de risque supplémentaire pour les investisseurs. Enfin, le marché des RSS est très spécialisé et demande une expertise spécifique, ce qui peut représenter une barrière à l’entrée pour les nouveaux investisseurs.

En somme, bien que les résidences services seniors offrent des opportunités substantielles, elles comportent également des défis significatifs. Les investisseurs doivent évaluer soigneusement ces avantages et inconvénients pour prendre des décisions éclairées dans ce secteur en pleine évolution

En ce qui concerne plus particulièrement Réside Etudes ont peu se demander si il n’y a pas eu un emballement à construire en ne soucient pas assez du taux d’occupation des premières résidences. Il faudra aussi travailler tout particulièrement les emplacements pour qu’ils apportent une vraie valeur ajoutée dans le secteur choisi.

Lisez l’analyse complète de la BNP ci-dessous

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
Retour en haut